mrminiver (mrminiver) wrote,
mrminiver
mrminiver

Попугай - свидетель обвинения. Женщину-убийцу осудили на основании "слов" попугая за убийство мужа



Un perroquet gris du Gabon surnommé Bud a permis à la justice américaine de juger coupable une femme du meurtre de son mari. L’oiseau a répété à plusieurs reprises les paroles prononcées par la victime au moment des faits relate BFM.

Il est le seul témoin du crime. Bud, un perroquet gris du Gabon, a même entendu les derniers mots prononcés par la victime. Qu’il ne cesse de répéter.

Elle a été jugée coupable du meurtre de son mari à cause de Bud, leur perroquet. Glenna Duram, une Américaine d’Ensley Township, une petite ville du Michigan, a bel et bien tué son époux en mai 2015 par arme à feu en tirant à cinq reprises, rapporte Fox 17, un média local.

Elle avait ensuite retourné l’arme contre elle et s’était blessée à la tête, mais sans parvenir à mettre fin à ses jours. Bud ne cessait depuis de répéter: « Ne tire pas, putain ».

http://actu17.fr/michigan-le-perroquet-repete-les-dernieres-paroles-de-la-victime-la-femme-est-reconnue-coupable-de-meurtre/
Subscribe

Recent Posts from This Journal

  • Post a new comment

    Error

    Anonymous comments are disabled in this journal

    default userpic

    Your reply will be screened

    Your IP address will be recorded 

  • 0 comments